Forum Relation d'aide
Bonjour invité! Merci de t'être inscrit sur le forum Oser être moi.Pour terminer ton inscription, il reste une dernière formalité: procéder à ta présentation dans la partie "présentation des membres"
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Recto colite hemorragique
Mer 3 Juin - 18:35 par sissi Admin

» ABONDANCE
Lun 20 Avr - 15:54 par sissi Admin

» Le laché prise
Ven 13 Mar - 16:07 par sissi Admin

» Entre Parents et enfants
Dim 1 Fév - 11:18 par sissi Admin

» Les mots sont des fenêtres
Dim 1 Fév - 11:15 par sissi Admin

» Démaquillant maison
Dim 1 Fév - 11:11 par sissi Admin

» Exercice Auto -empathie
Dim 1 Fév - 10:33 par sissi Admin

» aimer la main ouverte
Jeu 8 Jan - 12:15 par sissi Admin

» POUR PARDONNER
Lun 17 Nov - 13:14 par sissi Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 18 le Jeu 14 Nov - 10:33
Statistiques
Nous avons 21 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mvogo roger

Nos membres ont posté un total de 273 messages dans 199 sujets

Définition de la grippe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Définition de la grippe

Message par sissi Admin le Mer 2 Fév - 21:54


Il s'agit d'un état lié à la présence d'un virus causant fièvre, frissons, maux de tête, douleurs musculaires, étemuements, difficultés respiratoires, etc. La grippe qui atteint mon corps plus violemment qu'un rhume peut me forcer à rester alité pour une certaine période de temps.

Comme la grippe est une maladie infectieuse, elle est reliée à la colère, c'est un signe que rien ne va plus ! Je peux me demander qui ou quoi « ai-je pris en grippe », expression voulant dire contre qui ou contre quoi suis-je en colère ?
Les symptômes qui se manifestent plus particulièrement m'indiquent davantage ce que je vis présentement : la fièvre est reliée à la colère, les éternuements sont reliés à la critique, au fait de vouloir se débarrasser de quelqu'un ou d'une situation, etc. Il s'agit souvent d'une situation conflictuelle sur le plan familial : il s'est dit quelque chose ou une situation a été vécue que « je ne peux pas avaler » car des règles ou des limites ont été transgressées. Il y a donc eu une dispute où j'avais l'impression que mon espace vital était violé, ou que je risquais de perdre quelque chose ou quelqu'un qui m'appartenait, à qui je « m'agrippais ».
L'influence de certaines personnes de mon entourage peut me faire douter de mon jugement ou de mes capacités à accomplir certaines tâches. S'il s'agit des membres de ma famille, cela est encore plus difficile pour moi, car toute ma vie j'ai cherché à bâtir ma propre personnalité, en me détachant de ma famille.
Parce que je cherche toujours à avoir leur approbation (surtout celle de mes parents), je peux devenir confus face à qui je suis vraiment et les choix que je dois faire. J'ai l'impression que mes défenses intérieures ont disparu. Je suis dérangé par une personne qui incarne une certaine autorité face à moi.

Beaucoup de cas de grippe sont attribuables aux croyances enracinées dans la société, la peur aussi, comme par exemple : « J'ai eu tellement froid aujourd'hui, je suis certain que je vais attraper la grippe ! » Je dois me demander pourquoi j'ai la grippe. Est-ce que j'ai besoin de repos ou d'un temps d'arrêt ? Est-ce que je m'oblige à être alité afin de ne pas faire face à mes responsabilités au travail ou dans la famille, etc. ?
J'ai peu confiance en moi et je me laisse influencer par les autres et peut-être même aussi envahir ; le virus de la grippe fait de même et s'infiltre dans mon corps car mon système immunitaire s'est « affaibli » par ma « faible » estime de moi. Je suis dans une situation où je résiste car j'ai de grands efforts à faire dans ma vie de tous les jours et j'ai le goût de baisser les bras.
La grippe peut aussi naître à la suite d'une situation où j'ai vécu un grand désappointement, une grande déception ou une frustration qui m'amène à vouloir ne plus sentir ce qui se passe autour de moi (nez congestionné) ou une personne (« je ne suis plus capable de la sentir ») et qui amène aussi une respiration plus difficile. Cependant, la fièvre libère mon corps de toxines qui n'ont pu sortir autrement.

J'accepte d'exprimer mes émotions et de laisser couler mes larmes afin de décongestionner tout mon corps et que l'harmonie s'installe.
avatar
sissi Admin
Admin

Messages : 434
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : coucou de limoux

http://oser-etre-moi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum