Forum Relation d'aide
Bonjour invité! Merci de t'être inscrit sur le forum Oser être moi.Pour terminer ton inscription, il reste une dernière formalité: procéder à ta présentation dans la partie "présentation des membres"
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Recto colite hemorragique
Mer 3 Juin - 18:35 par sissi Admin

» ABONDANCE
Lun 20 Avr - 15:54 par sissi Admin

» Le laché prise
Ven 13 Mar - 16:07 par sissi Admin

» Entre Parents et enfants
Dim 1 Fév - 11:18 par sissi Admin

» Les mots sont des fenêtres
Dim 1 Fév - 11:15 par sissi Admin

» Démaquillant maison
Dim 1 Fév - 11:11 par sissi Admin

» Exercice Auto -empathie
Dim 1 Fév - 10:33 par sissi Admin

» aimer la main ouverte
Jeu 8 Jan - 12:15 par sissi Admin

» POUR PARDONNER
Lun 17 Nov - 13:14 par sissi Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 18 le Jeu 14 Nov - 10:33
Statistiques
Nous avons 21 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mvogo roger

Nos membres ont posté un total de 273 messages dans 199 sujets

La définition du mal de dos en général

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La définition du mal de dos en général

Message par sissi Admin le Mer 2 Fév - 21:11

Dos (EN GÉNÉRAL)

Le dos représente le soutien et le support de la vie. C'est l'endroit qui me protège si je me sens impuissant face à une personne ou une situation (« je tourne le dos »), en cas de besoin. Si mon fardeau est trop lourd, si je manque de support ou si je ne me sens pas assez supporté (affectif, monétaire, etc.), mon dos réagira en conséquence et certaines douleurs (courbatures) peuvent faire leur apparition.

Si j'en ai « plein le dos », mon dos n'en peut plus et les malaises surgissent. J'ai l'impression que ma survie est en danger et j'ai l'impression qu'on va me « laisser tomber » , que ce soient les gens qui m'entourent ou tout simplement la vie qui veut me fausser compagnie. Je ne supporte plus ce qui m'arrive. Je peux même avoir l'impression d'être « acculé au pied du mur " dans une certaine situation donnée ou d'avoir toujours « quelqu'un sur mon dos ».

Je prends conscience que je m'appuie sur quelque chose ou quelqu'un qui est extérieur à moi. Puisque je ne leur fais pas entièrement confiance, j'ai de la difficulté à aller de l'avant. Je vis de la frustration, me sentant pris et me sentant limité dans les choses que je peux mettre de l'avant. Je ne suis plus capable de bien doser les choses pour prendre des décisions averties. Je peux avoir le dos large et être capable d'en prendre ou bien m'incliner humblement, me courber par respect ou acceptation. Peu importe la raison, un mal de dos indique donc que je veux peut-être me sauver de quelque chose en le plaçant derrière moi, car c'est avec mon dos que j'enfouis les expériences qui m'ont causé confusion ou peine.

J'y mets tout ce que je ne désire pas voir ou laisser voir aux autres, jouant ainsi à l'autruche. Il cache donc aussi mon passé, tout ce qui est inconscient ou inconnu. Je peux même y enfouir mes rêves et mes désirs que je ne crois plus pouvoir réaliser. Je suis profondément blessé, incapable présentement d'exprimer ces émotions bloquées. Je refuse de voir ce qui ne fait pas mon affaire !
Je peux avoir reçu « un coup de poignard dans le dos » et je vis cette situation comme une trahison. Si la douleur est causée par une vertèbre déplacée, face à quelle situation suis-je révolté, à quel idéal est-ce que j'aspire mais de façon agressive?
Je résiste de toutes mes forces car j'ai peur des responsabilités. Un dos souple mais fort indique une certaine souplesse mentale et une grande ouverture d'esprit contrairement aux raideurs dorsales qui signifient orgueil, pouvoir et refus de céder. Assis bien confortablement, je peux avoir l'impression d'être protégé, en toute sécurité. Cependant, même si mon dos sert à y mettre ces choses indésirables et que je voudrais « jouer à l'autruche », j'accepte de voir ce qui me dérange, et de l'exprimer.
En agissant de la sorte, je me libère du fardeau que je portais. Si les douleurs au dos sont plutôt musculaires, elles indiquent une attitude rigide face aux situations que je rencontre dans ma vie. J'ai besoin d'être supporté car sinon, je pense devoir tout laisser tomber. La posture adoptée donne des indications sur ce que je vis et sur ma façon de transiger avec les situations de ma vie : si je suis en réaction face à l'autorité, que je veux tenir mon bout face à quelqu'un ou devant quelque chose, je vais « raidir le dos » par orgueil. Si, au contraire, je vis de la soumission, que j'ai peur, que je me sens faible, je vais « courber le dos » et autant mes préoccupations sont grandes, autant « mon dos va me faire souffrir ».

J'accepte de libérer maintenant les énergies retenues aux endroits qui font mal ! Je peux intégrer davantage les difficultés de la vie dans l'écriture, le dialogue ou l'échange. Je choisis le moyen qui me convient le mieux et je laisse la vie couler en moi, afin d'apprendre à m'exprimer davantage et à m'affirmer quand j'en ai besoin. J'accepte que la vie me soutienne à chaque instant et je « relève les épaules », sachant que j'ai la force nécessaire pour réaliser tous mes projets.

J'accepte de m'appuyer sur mes ressources intérieures. Mon intuition me guide dans les actions à faire pour atteindre mes objectifs.

sissi Admin
Admin

Messages : 434
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : coucou de limoux

http://oser-etre-moi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum