Forum Relation d'aide
Bonjour invité! Merci de t'être inscrit sur le forum Oser être moi.Pour terminer ton inscription, il reste une dernière formalité: procéder à ta présentation dans la partie "présentation des membres"
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Recto colite hemorragique
Mer 3 Juin - 18:35 par sissi Admin

» ABONDANCE
Lun 20 Avr - 15:54 par sissi Admin

» Le laché prise
Ven 13 Mar - 16:07 par sissi Admin

» Entre Parents et enfants
Dim 1 Fév - 11:18 par sissi Admin

» Les mots sont des fenêtres
Dim 1 Fév - 11:15 par sissi Admin

» Démaquillant maison
Dim 1 Fév - 11:11 par sissi Admin

» Exercice Auto -empathie
Dim 1 Fév - 10:33 par sissi Admin

» aimer la main ouverte
Jeu 8 Jan - 12:15 par sissi Admin

» POUR PARDONNER
Lun 17 Nov - 13:14 par sissi Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 18 le Jeu 14 Nov - 10:33
Statistiques
Nous avons 21 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mvogo roger

Nos membres ont posté un total de 273 messages dans 199 sujets

Quand je me sens rejeté, je porte le masque du fuyant

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand je me sens rejeté, je porte le masque du fuyant

Message par sissi Admin le Sam 29 Déc - 17:35

Plusieurs personnes ont de la difficulté à faire la différence entre rejeter et abandonner. Abandonner quelqu'un, c'est s'éloigner de lui pour autre chose ou pour quelqu'un d'autre alors que rejeter quelqu'un, c'est le repousser, ne pas vouloir l'avoir à ses côtés ou dans sa vie. Celui qui rejette utilise l'expression «je ne veux pas »
alors que celui qui abandonne dit plutôt : «Je ne peux pas ».

Le rejet est une blessure très profonde, dès la naissance et, pour plusieurs, même avant de naître.

Prenons l'exemple du bébé non désiré, celui qui arrive comme on dit « par accident ». Si l'âme de ce nourrisson n'a pas réglé le sentiment de rejet, c'est-à-dire si elle n'a pas réussi à être bien, à demeurer elle-même malgré le rejet, le bébé vivra nécessairement du rejet. Un exemple flagrant est le cas du nouveau-né qui n'est pas du sexe désiré. Seules les âmes ayant besoin de vivre cette expérience seront attirées vers un ou des parents qui rejetteront leur enfant.

Le corps est étroit et contracté,même fragmenté, voire incomplé ce qui le rend plus facile à faire disparaître ou à ne pas être trop présent ou visible. C'est un corps qui ne veut pas prendre trop de place, à l'image du fuyant qui essaiera toute sa vie de ne pas utiliser trop d'espace. Lorsqu'on a l'impression qu'il n'y a presque pas de chair sur les os. On dirait un adulte dans un corps d'enfant.




-Le « fuyant » préfère ne pas s’attacher aux choses matérielles. Il se demande ce qu’il fait sur terre, il a de la difficulté à croire qu’il pourrait être heureux ici.

-Le « fuyant » se croit nul, sans valeur. C'est pour cette raison qu'il va essayer par tous les moyens d'être parfait pour se valoriser à ses yeux et à ceux des autres.

-Le "fuyant" s'amuse seul dans son monde imaginaire, il est dans la lune.

-Le » fuyant » a généralement très peu d'amis à l'école et plus tard aussi au travail. On le considère comme solitaire et on le laisse seul. Plus il s'isole et plus il semble devenir invisible. Il entre dans un cercle vicieux.

-Plus le "fuyant" se rejette lui-même, plus il a peur de se faire rejeter. Il se dévalorise sans cesse. Il se compare souvent à mieux que lui, ce qui le porte à croire qu'il est moins bien que les autres.

-Le" fuyant" panique et fige sur place plus facilement avec le parent ou les personnes du même sexe que lui. La peur de paniquer fait aussi perdre la mémoire au fuyant dans plusieurs situations.

-Le "fuyant" recherche la perfection dans tout ce qu'il fait, car il croit que s'il fait une erreur, il sera jugé.Pour lui, être jugé = être rejeté

-Le"fuyant"se croit trop gros quand, en réalité, il est maigre. Il utilise l’anorexie pour essayer de disparaître. Il est porté aux choses sucrées lorsqu'il a très peur.



Souvient toi que la principale cause d'une blessure vient de notre incapacité à nous pardonner ce que nous nous faisons à nous-même ou ce que nous avons fait subir aux autres





Ta blessure de REJET est en voie de guérison lorsque tu prends de plus en plus ta place, que tu oses t'affirmer. En plus, si quelqu'un semble oublier que tu existes, tu peux être quand même bien dans ta peau. Il t'arrive beaucoup moins de situations où tu as peur de vivre de la panique

L. Bourbeau

sissi Admin
Admin

Messages : 434
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : coucou de limoux

http://oser-etre-moi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum