Forum Relation d'aide
Bonjour invité! Merci de t'être inscrit sur le forum Oser être moi.Pour terminer ton inscription, il reste une dernière formalité: procéder à ta présentation dans la partie "présentation des membres"
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Recto colite hemorragique
Mer 3 Juin - 18:35 par sissi Admin

» ABONDANCE
Lun 20 Avr - 15:54 par sissi Admin

» Le laché prise
Ven 13 Mar - 16:07 par sissi Admin

» Entre Parents et enfants
Dim 1 Fév - 11:18 par sissi Admin

» Les mots sont des fenêtres
Dim 1 Fév - 11:15 par sissi Admin

» Démaquillant maison
Dim 1 Fév - 11:11 par sissi Admin

» Exercice Auto -empathie
Dim 1 Fév - 10:33 par sissi Admin

» aimer la main ouverte
Jeu 8 Jan - 12:15 par sissi Admin

» POUR PARDONNER
Lun 17 Nov - 13:14 par sissi Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 18 le Jeu 14 Nov - 10:33
Statistiques
Nous avons 21 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est mvogo roger

Nos membres ont posté un total de 273 messages dans 199 sujets

Notre orgueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre orgueil

Message par sissi Admin le Mer 21 Nov - 15:47

Très peu d'humains aiment entendre parler d'orgueil.

L'orgueil est une des nombreuses manifestations de la peur mais vient également du côté parfait de l'être humain.

Ce dernier a conscience qu'il possède cette perfection divine à l'intérieur de lui, mais il l'exploite de façon inadéquate en voulant toujours avoir raison au détriment des autres.

L'orgueil est un autre défaut du plan mental, de l'intellect.

On reconnaît l'orgueilleux à sa façon qu'il a de toujours vouloir avoir raison et de donner tort à ceux qui l'entourent.

Il est dit que l'orgueil est le plus grand fléau de l'humanité.

Il demeure à l'origine des grands déchirements de la vie sociale, des rivalités entre les peuples, des guerres, des intrigues, de la haine et des rancunes contre les autres.

L'orgueil apporte des ambitions de pouvoir mais durcit le coeur et nous empêche d'aimer nos semblables.

L'orgueilleux est toujours correct mais pas les autres.

Tenter de changer quelqu'un correspond à une forme d'orgueil.

Si tu laisses l'orgueil prendre le dessus, tu perdras beaucoup de choses : ça te coûte très cher au niveau de l'amour, de tes relations, de ta santé, de ton bonheur! En vaut-il la peine?

L'orgueilleux est celui qui se connaît le moins.

L'orgueilleux ne tolère aucune contradiction. Il aime la compagnie de gens qui le flattent. Le bien fait par quelqu'un, avec le secret désir d'être applaudi et glorifié, se retourne toujours contre son auteur.

Il existe deux formes d'orgueil : mental et spirituel.

L'orgueil mental caractérise celui qui pense tout connaître.

Aussitôt que l'on met en doute les connaissances de cette personne,, l'orgueil fait surface et c'est le début d'une longue obstination pour faire comprendre son point de vue.

On distingue l'orgueilleux par sa façon d'être. Il parle fort, vite et d'une manière pressante. Il veut absolument avoir raison et prendra tous les moyens nécessaires pour se faire comprendre jusqu'à ce que son interlocuteur finisse par dire : « Ah! je comprends. » C'est ni plus ni moins lui donner raison.

Un autre trait typique de l'orgueilleux est l'utilisation courante de cette phrase : « Je le savais ». Il sait tout. S'il sait vraiment tout, pourquoi s'obligera-t-il à le dire? Et toi, t'arrive-t-il souvent de dire cette phrase? Le plus important dans cette situation reste que tu saches toi-même que tu le sais. TOI SEUL!

Si on te demandait « le savais-tu? », ce serait bien différent. Tu réponds à une question. Le besoin de dire qu'on le sait sans que ça ne nous soit demandé est motivé par l'orgueil.


L'orgueil te fait résister à toutes transformations intérieures. Il essaie continuellement de t'empêcher de faire des actes de pardon, d'exprimer tes sentiments ou émotions, d'être vrai, de prendre des cours de croissance personnelle ou de lire de bons bouquins à ce sujet.

Si, dans le moment, tu vis de la rancune contre quelqu'un et qu'il t'est impossible, d'abord, de lui demander pardon de lui en vouloir, et ensuite, d'avoir omis de reconnaître l'amour dans ses gestes ou paroles, ce sera que tu laisses ton orgueil t'en empêcher.

Tes pensées ressemblent probablement à celles-ci : « Mais voyons, si je lui demandais pardon, ça voudrait dire que je lui donne raison et que j'admets que j'ai tort! »

Considère ton orgueil comme une entité extérieure qui n'est là que pour t'influencer. L'orgueil est cette voix dans ta tête qui ne cesse de te déranger. Décide dès maintenant que tu veux toi-même gérer ta vie et non laisser cette entité, qui n'est pas toi, la diriger.

Tout comme pour ta superconscience, j'aimerais te suggérer un nom qui représenterait cette voix qui te parle continuellement en te faisant résister à la vie.

Nomme-la CANTA. Chaque fois que tu sens sa présence en toi pour t'apporter des troubles intérieurs, dis-lui ceci : « CANTA, va-t'en, je ne t'ai pas invitée, fous le camp! »

Tu verras, cela produit beaucoup d'effet. Quand l'orgueil prend le dessus, tu n'es plus toi-même, tu n'exprimes pas ton DIEU intérieur. Tu te laisses influencer.

Ton orgueil fera tout pour survivre. Il te tourmentera dès l'instant où tu décideras de le maîtriser. Il t'attaquera davantage pendant les quelques semaines qui suivront ta décision.

Ton orgueil a peur.

Compare-le à une voisine qui vient toujours t'effrayer par des histoires troublantes. Tu la laisses pénétrer chez toi à n'importe quel moment de la journée. Lorsque tu décides de lui dire : « Va-t'en, je n'ai plus le goût d'écouter cela », elle panique. Elle perd son territoire, cette place où il faisait bon se défouler. Mais elle reviendra à la charge afin de vérifier la véracité de tes propos. Cela va de même pour l'orgueil. Pendant quelque temps, il fera tout pour survivre, pour éventuellement finir par disparaître. Tu dois demeurer alerte pour avoir le dessus.

Il est préférable d'être plus conscient, car l'être humain se montre tellement orgueilleux. On ne peut se débarrasser du jour au lendemain d'un orgueil qui existe depuis des générations et des vies. On y parvient tout doucement par de petites victoires quotidiennes, en faisant des actes d'amour.

L'orgueil est l'exaltation de ton moi inférieur qui représente a personnalité, contrairement au JE qui représente ton moi su-térieur, ton individualité. À mesure que tu développeras ton ndividualité, ton orgueil perdra de son emprise sur toi.

L'orgueil spirituel :Cette personne se sent généralement supérieure aux autres : « Moi, je suis mieux que toi. Il n'est pas aussi évolué que moi. » Ces pensées représentent le fruit d'un orgueil spirituel.

Si tu regardes les autres comme étant plus petits que toi, c'est comme se comparer à un éléphant et prendre les autres pour des souris. Est-ce qu'un éléphant a plus de valeur qu'une souris en tant qu'animal? C'est très dangereux. Ça revient à dire que tu es DIEU et que l'autre ne l'est pas. La grande loi spirituelle consiste à voir DIEU en chaque personne.

Ce qui rend la tâche difficile quant à la maîtrise de l'orgueil, c'est qu'aussitôt qu'une personne s'y laisse prendre, cela tend à faire ressortir l'orgueil de l'autre. Lorsque deux orgueilleux s'affrontent, il en résulte inévitablement deux perdants.

Le meilleur moyen d'apprendre à maîtriser ton orgueil lorsque tu fais face à quelqu'un qui veut avoir raison consiste à ne pas t'obstiner.

Accepte l'idée que, dans le moment, cette personne possède une vérité qui lui est importante. Sa vérité s'avère aussi vraie pour elle que la tienne l'est pour toi. Qui a raison? Les deux, sans aucun doute.

Donc, tu acceptes dans ton for intérieur que l'autre a raison mais que ta vérité se veut aussi vraie que la sienne.

Voici ce que je suggère de dire :

«
J'accepte ton point de vue même s'il diffère du mien et même si je ne le comprends pas. J'accepte que pour toi, ce point de vue soit important.
»

L'autre personne en sera complètement abasourdie.

L'orgueilleux veut toujours gagner, avoir raison et avoir l'impression que l'autre vient de perdre.

A l'opposé de l'orgueil, on retrouve l'humilité...attention à la fausse humilité, aux gens qui s'abaissent toujours, qui sont embarrassée quand quelqu'un leur fait un compliment.

L'orgueil engendre souvent hypocrisie, vanité, besoin de prendre le pouvoir.Si seulement l'orgeuilleux savait ce qu'il l'attend après sa mort...ce qu'il aura à vivre entre ses deux vies...et ce qu'il est en train de créer pour sa prochaine vie!


L. Bourbeau
avatar
sissi Admin
Admin

Messages : 434
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 45
Localisation : coucou de limoux

http://oser-etre-moi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum